Suite à mon article sur Le Tricot Solidaire, je souhaitais mettre à l’honneur une bloggeuse aussi talentueuse que généreuse. 

Il s’agit de Thali du magnifique blog “Thali Créations”

Thali tricote, Thali crochète et Thali crée de somptueux modèles. 

Elle offre de très beaux modèles sur son blog pour tous ceux qui veulent tricoter pour les petits prémas. Vous les trouverez sur cette page (clic clic) et il y en a beaucoup! 😀 

En plus de cela, Thali organise le Challenge des Petits Lutins deux fois dans l’année: l’un pour Noël et l’autre pour la fête des Mères. Ces challenges ont pour but de collecter un maximum de vêtements pour les enfants nés prématurés. 

Je souhaitais connaître un peu plus Thali et pour ça, rien de mieux qu’une Interview Tricot!

Gilet délicat – modèle gratuit de Thali pour les bébés prématurés

1. Aline: Quand et comment as-tu appris à tricoter?

Thali: J’ai appris à l’âge de 8 ans, c’est ma grand mère qui m’a initiée pendant les vacances scolaires.

2. Raconte-nous… Il me semble que tu as travaillé pour Phildar, peux-tu nous en dire plus?

Effectivement j’ai travaillé pour Phildar pendant 4 ans 1/2 (en plus de mon activité principale). Mon amie Sandrine travaillait pour eux et ils cherchaient des tricoteuses crocheteuses de bon niveau pour réaliser les prototypes pour leur catalogue … seul hic il fallait aussi tricoter à la machine. J’ai été retenue mais j’ai dû investir dans l’achat de 2 machines: fin fil et gros fil. Sandrine m’a appris les bases et puis j’ai eu une formation chez Phildar.
J’ai beaucoup appris côté techniques même si j’avais de bonnes bases … mais cumuler 2 emplois, c’est pas évident donc j’ai privilégié mon activité principale qui m’assurait un revenu régulier.

Gilet Fiene – Thali Créations

3. Je crois que beaucoup d’entre nous rêvent plus ou moins secrètement de vivre de notre passion. Dirais-tu que ce métier t’a permis de vivre de ta passion?
Qu’est-ce qu’il t’a apporté en tant que tricoteuse?

Je pense en effet que c’est le rêve de nombreuses personnes … moi y compris.

Actuellement je suis en reconversion professionnelle et donc mon projet c’est de vivre de ma passion … mais c’est pas des plus évidents à mettre en place, même si la motivation est là !

Chaussons Torsades – Thali Créations

4. Désormais, tu écris toi-même des modèles. Par quel processus créatif passes-tu avant de publier ton modèle?

Effectivement depuis 7 ans, je crée la majorité de mes modèles et je les partage sous forme de tuto en PDF.

Je le faisais déjà avant d’avoir un blog sauf que je ne les partageais pas.
J’ai besoin de toucher le fil pour envisager quelque chose à faire avec dans la majorité des cas …

Parfois je pars d’un besoin, par exemple « faire un cadeau de naissance », et là je pense au modèle et je me mets à la recherche du fil pour le réaliser. Souvent les idées viennent de choses qui n’ont rien à voir avec le tricot:

  • une visite au musée
  • les vitraux d’une cathédrale
  • un tableau d’un artiste
  • une fleur …

parfois aussi les suggestions que l’on me fait. C’est plaisant de réaliser le rêve de quelqu’un … et de le surprendre par une création.

5. Qu’aimes-tu dans ce métier de Designer Tricot?

Le plaisir de me laisser aller à faire ce qui me plaît, à tester des matières pour obtenir des effets … à mettre en volume mes idées, à trouver des solutions pour obtenir le rendu que je souhaite (il y a parfois des défis à relever!).

J’aime aussi les réactions qu’elles suscitent lorsque je les présente … en général l’accueil est très bon, je suis même surprise du succès que rencontrent certaines réalisations.

Baby Cache-coeur – Thali Créations

6. Où peut-on retrouver tes modèles? 

Sur mon blog, ils y sont tous: Le blog de Thali: Thali Créations

Sur Ravelry: Designs by Thali Créations

Sur Makerist (pour les modèles payants),

sur Pinterest: Thali Créations

sur Instagram depuis peu..

7. Tous les ans, tu organises pour la fête des mères et pour Noël une Opération Tricot pour les bébés prématurés. Qu’est-ce qui t’a donné envie de mettre en place cette action solidaire?

A la base, il y a eu aussi la naissance d’une petite nièce grande prématurée qui pesait 1kg450 à la naissance, elle m’a sensibilisée au problème …
Suite à cela je tricotais toute seule dans mon coin pour les prématurés … j’avais aussi eu une demande d’une bénévole amie de ma sœur pour créer des modèles pour eux, cette demande s’accompagnait d’une demande de création d’un site pour partager les explications de toutes les choses que je créais …

J’ai pris mon temps, l’idée a fait son chemin et puis mon 1er blog est né « le blog de Thali, activité pour petites mains ».

Je transmettais mes réalisations par le biais d’une infirmière qui travaillait au CHR à l’hôpital Jeanne de Flandre à Lille … par la suite ils m’ont demandé d’élaborer des modèles à partir des statures dont ils avaient besoin … c’est ainsi que sont nés les premiers modèles “Petits Lutins” déclinés en 4 tailles.
Il y a 2 ans lors de la journée mondiale du tricot j’ai rejoint les Smilaines qui tricotaient également pour les prématurés, je leur ai confié le petit stock que j’avais … et puis je leur ai proposé d’inviter d’autres tricoteuses à se joindre à nous par le biais du blog. A l’image de ce que fait Stella du blog “Mes petites récréations” et chez qui j’ai eu l’occasion de participer à ce type d’action.

Jolies créations réalisées dans le cadre du Challenge des Petits Lutins

8. Selon toi, qu’apportent ces tout petits tricots aux familles de prématuré?

On n’imagine pas tout ce qu’apporte ces petits tricots aux familles, c’est bien plus qu’un vêtement … Ils se sentent moins isolés, il y a une reconnaissance de leur statut de « parent de prématuré », on leur témoigne du soutien, on leur apporte du réconfort, de la bienveillance … c’est un don sans aucune contre partie, juste une attention pour leur tout petit au moment où eux ils sont pris au dépourvu et se sentent impuissants … juste en recevant un cadeau de quelqu’un qui a pensé à leur bébé.
Les témoignages que les parents nous adressent sont bouleversants surtout en période festive (ils se retrouvent seul autour du berceau de leur bébé … pendant que leurs familles font la fête.) … c’est aussi pour cela que j’ai choisi ces périodes pour les Challenges Petits Lutins.

9. Pourquoi apprécies-tu de tricoter pour les autres?

J’offre la majorité de mes réalisations, je me fais plaisir en les faisant avant tout, c’est le principal. Donc si je tricote et que en plus c’est utile, c’est encore mieux !

Bonnet Petit Lutin – Thali Créations

10. Dans quel état d’esprit es-tu quand tu tricotes pour un bébé prématuré?

Les anglos saxons ont un terme pour expliquer ce que l’on ressent et l’état d’esprit dans lequel on est quand on mène des actions en faveur des autres c’est Random acts of kindness … j’ai écrit un article sur ce sujet sur mon Blog. On comprend mieux pourquoi quand on tricote bénévolement, on a envie de poursuivre son action.

On se fait plaisir en apportant du bonheur aux autres et ça valorise l’estime de soi.
Tricoter c’est une aventure humaine, un exemple de solidarité et de bienveillance, un cadeau qui vient du cœur … on pense qu’il n’y a rien en retour, mais on éprouve un immense bonheur de savoir combien les parents sont touchés de recevoir ces petites choses … une attention emprunte d’amour pour leur bébé.

11. Participes-tu à d’autres initiatives de tricot solidaire? Peux-tu nous les présenter?

Je participe à des actions médiatisées comme les petits bonnets pour Innocent, parfois pour des associations … mais aussi à d’autres organisées par d’autres blogueuses, l’action est souvent plus ciblée autour d’un établissement (parfois plusieurs). En général, les dons sont plus suivis et on a les retour des personnes qui animent ces actions donc c’est beaucoup plus valorisant et on sait précisément où va ce que l’on fait.

La participation de Thali pour les Bonnets Innocent

J’ai déjà participé à plusieurs Challenges de Stella du blog “Mes petites Récréations” au profit des prématurés mais aussi auprès d’Isabelle Kessedjian avec un Yarnbombing valorisé ensuite en couvertures au profit de gens dans le besoin.

(Si le mot Yarnbombing, ne vous dit rien, vous pouvez aller lire cet article que j’avais écrit sur le sujet: 6 raisons d’aimer le Yarnbombing)

12. Si une tricoteuse ou un tricoteur souhaite se lancer dans le tricot solidaire, que lui conseillerais-tu?

Je pense que le principal c’est de pouvoir choisir de faire ce dont on a envie … c’est jamais plaisant de faire quelque chose que l’on nous impose.

Lors des challenges que j’organise, j’indique les besoins mais je précise toujours « faites vous plaisir et tricotez ce que vous avez envie » … le tricot est toujours plus beau et mieux fait quand on a pris plaisir à le faire.
Et puis pour celles qui aiment le crochet il y a toujours moyen de se faire plaisir aussi … 🙂

J’espère que vous aurez aimé lire Thali 🙂

Un grand MERCI à Thali pour s’être prêté si gentiment au jeu de l’interview!

Si vous avez envie de la connaître un peu plus, elle avait déjà été interviewée précédemment par Claire du site Abracadacraft dans un podcast que vous retrouverez ici.

Si le tricot solidaire vous interpelle, vous pourrez lire l’interview de Stella qui s’investit beaucoup pour cette cause. 

L’article Le Tricot Solidaire vous donnera également envie de tricoter pour le bonheur des autres 🙂

Et pour celles qui apprécient, (comme moi, hi hi) les Interviews Tricot, vous pouvez lire ces 3 Interviews précédentes:

Si ce n’est déjà fait, n’hésitez pas à vous inscrire à la tricothèque pour profiter de son contenu. Vous serez ainsi au courant des nouveautés sur le blog, pour cela il suffit de cliquer sur l’image ci-dessous:

Click here to subscribe

23 Comments on Interview Tricot: Thali

  1. une bien jolie interview de Thali “au grand coeur”, je prends toujours un très grand plaisir à participer aux challenges des petits lutins depuis déjà quelques temps… les délais sont toujours suffisamment longs pour que l’on puisse faire quelques petites bricoles tout en assurant le boulot et la maison 🙂 et les modèles de Thali sont clairs et faciles à suivre, après on laisse notre propre créativité faire son oeuvre en changeant les points par exemple…. d’ailleurs je prends toujours un peu d’avance pour que mon colis soit un peu plus conséquent, en fait je tricote toute l’année pour toutes ces bonnes causes initiées par Thali ou Stella, Innocent et Phildar…. Il n’y a pas d’âge pour commencer, il faut juste avoir de la volonté et l’envie de faire et de donner, c’est gratifiant, croyez-moi….

  2. merci pour cet interview de Thali que je ne connaissais pas mais que j’ai beaucoup appréciée.
    C’est toujours agréable de pouvoir partager tout en s’adonnant à notre passion le tricot.
    Bonnes vacances

  3. Très jolie interview qui montre bien le parcours de Thali, sa créativité, sa générosité et son sens du partage, et bien entendu son implication dans le tricot solidaire.
    C’est toujours un plaisir de lire ses billets, découvrir ses nouvelles créations, et suivre ou participer à ses challenges.
    Effectivement lorsque l’on participe de façon récurrentes aux collectes d’une même personne, on peut prendre un peu d’avance car on connaît les prescriptions et à peu près les besoins, ce qui est un plus pour s’organiser.

    • Merci Stella pour ton gentil commentaire. Effectivement, c’est chouette de pouvoir prendre un peu d’avance, en tout cas tout ça donne bien envie de vous suivre les filles! Bises!

      • Merci beaucoup Aline,
        Pour ce joli retour sur l’interview, fidèle à notre échange … j’ai pris plaisir à la lire et à découvrir les témoignages des lectrices.
        Bonnes vacances à toutes,
        Amitiés,
        Thali

        • MERCI à toi Thali, ce fut un réel plaisir pour moi de “travailler” sur cet interview; Et j’ai adoré illustrer l’article de tes belles créations! Bises amicales 🙂

    • Merci beaucoup Stella, je suis très touchée par ton témoignage … tu sais que j’ai beaucoup d’estime pour tout ce que tu fais de ton côté. J’espère que l’on pourra prochainement lire une jolie interview de toi.
      Au plaisir de te lire,
      Amitié,
      Thali

      • Merci Thali, et tu sais que c’est réciproque 🙂 L’interview est en ligne, grâce à toi qui nous a mis en relation Aline et moi, merci 😉
        A bientôt,
        Amitié, Stella

  4. Merci Aline pour cette belle interview de Thali!
    Depuis 2 ans je participe à ses challenges prémas et j’aime sa générosité et le côté toujours bien fini de ses réalisations.
    Je l’ai connue en cherchant des modèles prémas et j’apprécie et utilise tous les tutos gratuits qu’elle met gentiment à disposition de ses lectrices

    • Effectivement, je suis admirative aussi de la finesse de ses ouvrages. Et ses patrons sont tous très bien réalisés. 🙂 Je suis ravie que tu participes à ses différentes actions. Bises!

  5. bonjour je suis tres contente de votre forum de belles layettes de belles choses mais je voulais faire un filet de courses dommage c’est du crochet je ne fait pas de crochet je tricote je tricote beaucoup pour les prémas bonne journée Amicale bise

    • Coucou,je crois que ce message s’adressait à Thali. Vous réussirez à apprendre le crochet si vous êtes déjà une adepte du tricot, il faut juste se lancer et faire preuve d’un peu de patience dans les débuts… 🙂 Bravo pour votre participation pour les bébés prémas.

  6. merci Aline pour ce reportage avec Thali j’ai participé au challenge de STella c’est très agréable de se rendre utile j’ai suivi les modèle de Thali très bien expliqué je remercie toutes les tricoteuses qui partage leurs savoir bonne journée amitiés suzon

  7. Quelle belle interview ! Le blog de Thali est un incontournable, on y apprend plein de choses et on y découvre les dernières tendances. C’est le rêve pour tricoter/crocheter pour les bébés. Une vraie mine !

  8. Bonjour Thali,je suis tombée sur votre site voilà quelques années en cherchant des modèles de tricot pour prémas; je voudrais changer un peu et faire des pieuvres mais je ne sais pas faire de crochet, le modèle en tricot existe t-il? quelle laine utiliser? quelles précautions à prendre? peut-être que tout ceci existe sur votre blog et que j’ai mal lu. Bravo pour ce que vous faites

    • Bonjour Laurence, je répons à la place de Thali. Pour contacter Thali, ce sera plus simple d’aller directement sur son blog: https://thalicreations.com/
      Pour ce qui est des petites pieuvres, il existe bien un modèle pour les tricoteurs. Désormais, tu peux demander le modèle à la personne de ta région qui se chargera d’apportera la ou les petite(s) pieuvre(s) que tu auras réalisée(s) aux bébés prématurés. Visite cette page pour tout savoir sur cette opération: https://thalicreations.com/ Joyeux tricot!

1Pingbacks & Trackbacks on Interview Tricot: Thali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *