Ce qui bloque les apprentis tricoteurs à se lancer dans des projets plus techniques, c’est souvent la difficulté à lire un patron.

Les patrons de tricot peuvent effectivement paraître incompréhensibles à tous ceux qui ne s’y sont pas encore frottés.

Alors comment lire un patron de tricot?

Cela ressemble de loin à un mélange de mathématiques et de langue étrangère. Le tout parsemé d’abréviations toutes plus incompréhensibles les unes que les autres!

Dans cet article, je vous donne les secrets pour réussir à déchiffrer ces mystérieux patrons de tricot.

Et dans la tricothèque, j’ai ajouté un mémento qui résume cet article et vous permettra de ne rien oublier.

mémento

C’est parti!

  1. Un patron: c’est long.
  2. Choisir sa taille
  3. Le matériel
  4. Les points employés
  5. L’échantillon
  6. La réalisation
  7. L’assemblage
  • 1) Un patron, c’est long!

Il faut savoir qu’un patron de vêtements est forcément long. Rien ne sert de s’affoler. Finalement, cette longue étendue d’explications, même si elle peut faire un peu peur au début, est plutôt rassurante: cela signifie que vous serez accompagné(e) sur chaque petit détail technique. Ouf!

Alors, on respire un grand coup et on le lit une première fois avant de commencer quoi que ce soit.

Le mieux, c’est de le lire muni(e) de quelques surligneurs. Après la lecture de cet article, vous saurez exactement sur quel détail il vous faudra prêter votre attention et donc quel passage surligner.

  • 2) Les tailles

A partir du moment où vous choisissez de tricoter un vêtement, vous aurez un patron proposé en différentes tailles.

Il vous faut donc choisir dans un premier temps la taille que vous souhaitez réaliser. Prenez alors des mesures avec un mètre afin d’être sûr(e) que cette taille vous sierra à merveille.

Ensuite:

  • Vérifiez que cette taille est bien présentée dans ce patron: généralement, c’est une des premières informations qui se trouvent sous le titre.
  • Avec un surligneur: surlignez la taille choisie et lorsque vous lirez le patron, vous prendrez le temps de surligner toutes les informations s’appliquant à cette taille. Cela vous permettra de faire un premier tri dans cette marée d’informations.

  • 3) Le matériel

Pour un premier ouvrage avec un patron complexe, je vous conseille de suivre les indications du créateur quant au choix du fil. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises! Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour que le résultat final ressemble un maximum à la photo qui vous avait fait rêver. Lire un patron de tricot est déjà suffisamment compliqué, inutile de s’ajouter le problème du changement de fil…

Si pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas vous procurer le fil conseillé, suivez bien les indications qui viennent sur l’échantillon. Le mieux, c’est d’avoir un set d’aiguilles afin de pouvoir changer la taille demandée si l’échantillon ne correspond pas.

  • 4) Les points employés

Parmi les premières informations, on trouve une section: “points employés”. Il s’agit de la présentation de tous les points de tricot qu’il vous faudra faire pour réaliser ce modèle.

Si dans cette liste, il y a un point qui vous est inconnu, il est préférable d’apprendre à le faire avant de prendre la ferme décision de vous lancer.

Pour cela Youtube et ses nombreuses explications en vidéo peut être très utile.

Si c’est un point plus rare et plus complexe: il est généralement expliqué dans cette section. Prenez aussi le temps de le réaliser afin d’être sûr(e) de bien le comprendre.

  • 5) L’échantillon

Pour l’échantillon, il vous est précisé avec quel fil le réaliser et avec quelle taille d’aiguilles.

Généralement, cela se présente ainsi

Comme vous êtes très motivé(e) pour réussir cet ouvrage, vous allez bien sûr prendre le temps de réaliser l’échantillon.

Pour cela tricoter toujours 5 mailles et 5 rangs en plus que ce qui est préconisé sur l’échantillon de 10 cm.

Vous pourrez ainsi calculer plus facilement vos rangs et vos mailles sur 10 cm² une fois l’échantillon terminé.

Si au final, vous avez trop de mailles, vous prendrez des aiguilles plus grosses et si vous avez au contraire moins de mailles, vous prendrez des aiguilles plus fines.

  • 6) La réalisation

La partie réalisation est la plus longue, la plus effrayante (si, si!) et la plus compliquée. Mais ne vous inquiétez pas, on va prendre le temps de tout décortiquer, vous êtes là pour ça, n’est-ce pas?

  • a) Les différentes parties:

Selon que votre ouvrage se tricote avec des aiguilles circulaires ou à plat, vous aurez plus ou moins un nombre important de parties. Ces parties peuvent être: dos/ devant/ manche droite/ poche/ bordure d’encolure/ bande de boutonnage…etc

Pour lire un patron de tricot plus facilement, il est bon d’entourer ou de surligner avec une autre couleur ces différentes parties si elles sont nombreuses. Cela vous permettra d’emblée d’y voir plus clair dans la structure de votre projet.

  • b) A l’intérieur d’une partie

Comment s’y retrouver à l’intérieur d’une partie? Il va falloir surligner!

Car à chaque explication, des chiffres correspondant à toutes les tailles différentes de patron sont présentés.

Difficile de s’y retrouver!

Il vous faudra faire une première lecture avec votre surligneur et surligner les informations qui vous concerne.

Selon la taille que vous avez choisie, ce nombre sera le premier, le second ou peut-être le cinquième.

Exemple:

Surlignez donc les indications qui s’appliquent à la taille que vous avez choisie.

Il faudra faire ce repérage pour toutes les indications de la partie.

Exemple:

  • c) Le déroulement du tricot

D’abord, on vous présente toujours combien de mailles monter pour la partie en question avec quel fil et quelle taille d’aiguilles.

Puis on vous indique quel point employer et sur combien de rangs.

Souvent, des diminutions ou augmentations interviennent ensuite.

Voici comment comprendre cette partie du patron:

Exemple de diminutions pour les emmanchures:

Il faudra rabattre des mailles de chaque côté du tricot 1 rang sur 2, c’est à dire:

  • rang 1: rabattre 4 mailles pour l’emmanchure à droite puis tricoter toutes les mailles
  • rang2: rabattre 4 mailles pour l’emmanchure à gauche puis tricoter toutes les mailles
  • rang 3: rabattre 2 mailles pour l’emmanchure à droite puis tricoter toutes les mailles
  • rang 4: rabattre 2 mailles pour l’emmanchure à gauche puis tricoter toutes les mailles
  • rang 5: rabattre 2 mailles pour l’emmanchure à droite puis tricoter toutes les mailles
  • rang 6: rabattre 2 mailles pour l’emmanchure à gauche puis tricoter toutes les mailles
  • rang 7: rabattre 1 maille pour l’emmanchure à droite puis tricoter toutes les mailles
  • rang 8:  rabattre 1 maille pour l’emmanchure à gauche puis tricoter toutes les mailles
  • rang 9: rabattre 1 maille pour l’emmanchure à droite puis tricoter toutes les mailles
  • rang 10:  rabattre 1 maille pour l’emmanchure à gauche puis tricoter toutes les mailles

Exemple d’augmentations:

Il s’agit ici d’ajouter 2 mailles dans votre tricot tous les 8 rangs et cela à 5 reprises. Les augmentations devront être placées ainsi: après les 2 premières mailles et avant les 2 dernières mailles.

  • d) Quand vous devez faire 2 choses en même temps

Exemple:

 

Faites bien attention à toujours repérer ce genre d’indication car il vous faudra faire 2 choses sur un même rang ou sur une même étendue de rangs. (Oui, soyons fou! Et tout le monde sait que les tricoteuses savent faire 2 choses en même temps!)

Quand vous lisez votre patron, prenez le temps de surligner ce genre de mots: “entretemps” ; “en même temps”; “tout en poursuivant”…etc puis mettez une accolade afin de ne pas oublier qu’il y a 2 indications à faire à la fois et non une indication  à suivre puis une autre.

  • e) Les astérisques

Exemple:

 

Vous découvrez ici le plaisir des astérisques. Les patrons seraient encore plus longs s’ils ne présentaient pas des astérisques. Alors ne râlons pas sur cette difficulté supplémentaire et tentons de dénouer les fils du mystère.

Les astérisques comprennent entre eux des indications qui devront être répétées un certain nombre de fois. Donc vous avez toujours 2 astérisques avec des indications au milieu, suivis d’un mot comme “répéter de * à * et un nombre de fois.

Exemple:

Mais parfois, ça se corse un peu puisque avant ou après ces astérisques, il peut y avoir d’autres indications comme:

Exemple:

Ce qui signifie qu’on tricotera d’abord 2 mailles normalement, puis qu’on répètera ensuite 5 fois ce qu’il faut faire entre les 2 astérisques (=2 mailles ensemble et 6 mailles endroit) et qu’on tricotera les 2 dernières mailles normalement.

  • 7) L’assemblage

Cette partie est essentielle. Elle n’est pas à négliger après toute la peine que vous vous serez donnée pour en arriver jusque là!

Dans cette section, on vous explique comment assembler ces différentes parties les unes aux autres. Les coutures à faire sont indiquées les unes après les autres. Il s’agit de suivre les indications pas à pas dans le même ordre chronologique qu’indiqué pour s’éviter de mauvaises surprises.

J’espère que cet article vous a permis d’y voir plus clair dans la science mystérieuse des patrons de tricot. Afin de vous aider et de vous accompagner lors de votre premier grand tricot, je vous ai préparé un pense-bête à télécharger dans la tricothèque. Ce pense-bête vous permettra de voir ce qu’il y a à faire en un coup d’œil. Allez, courage, les premiers temps sont les plus durs, ensuite lire un patron de tricot ne vous posera plus aucun problème!

Si l’accès à la tricothèque et au pense-bête de cet article t’intéresse, inscris-toi ci-dessous en laissant ton prénom et ton adresse mail 🙂

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous voulez pouvoir faire partie des membres de la tricothèque? Indiquez moi simplement à quelle adresse je dois vous envoyer le mot de passe.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

recherches utilisées pour trouver cet articlelire un patron de tricot, lire un patron tricot, comment lire un patron de tricot, lire un patron de tricot ?, vidéo de tricot faire une nope de 5 mailles sur 3 rang en dessous, mon premier ouvrage au tricot avec un diagramme, notice pour décoder les patrons tricot, tricot entretemps, lire tricit, lire model trico

24 Comments on Comment savoir lire un patron de tricot?

  1. merci beaucoup pour ces explications précieuses.
    Il est vrai qu’il n’est pas toujours simple de comprendre certains patrons pour le tricot surtout quand on débute et qu’on a plus sa maman pour nous montrer.
    bravo pour votre blog
    continuez à nous expliquer c’est TOP !

    • Merci Noelle pour ton gentil mot! C’est vrai que les conseils d’une maman sont extrêmement précieux et on ne s’en rend pas toujours compte quand on peut encore en profiter… Je suis contente que mon blog te permette de penser à elle entourée de laine. Bises!

  2. explications tres claires j ajoute que moi je compte les rangs en .es notants sur un vieil agenda me suis lancée dans la fabrication d’un coussin tout simple la photo pour bientôt j’espère

    • Merci beaucoup pour ton partage d’astuce! Oui, c’est essentiel de noter petit à petit sinon on s’y perd. Tu me donnes une nouvelle idée d’article 😉 J’aimerais beaucoup recevoir la photo de ton coussin alors n’hésite pas!

  3. Super article qu’il faut vraiment que je mette en application pour mon premier projet tricot!
    J’avais surtout des problèmes à comprendre les explications pour les diminutions et augmentations!
    Alors merci! 😀

  4. Wow, quel beau travail tu as fait. Je suis certaine que ça me sera utile puisque je suis une novice en tricot, mais j’adore essayer plein de choses. Mon prochain but serait de tricoter des bas pas trop compliqués. Est-ce que tu as des patrons?
    Merci encore. Je suis heureuse d’avoir découvert ton site.
    Lynne

  5. Très intéressant vos instructions. Même si je suis une habituée du tricot, j’apprécie vos conseils et j’ai conseillé votre site à mes élèves… alors bravo pour tout ton travail.

    • Je suis contente d’apprendre que le blog tricot puisse servir à tes élèves. Qu’ils n’hésitent pas à me poser leurs questions, ça pourrait m’inspirer. Et bravo à toi Gisèle pour la transmission de cette passion!

  6. Merci beaucoup pour ces explications . Jé suis capable de tricoter avec un patron mais vos explications m’ont quand même appris des trucs . Continuez votre beau travail !!

  7. Merci beaucoup de partager ce mémento. Je suis du genre à me décourager lorsque je lis un patron. Encore merci pour tes petits trucs

    • Oui, j’en conviens, ce n’est pas toujours simple les patrons de tricot! N’hésitez pas à me poser des questions par mail via l’espace contact. Même si parfois je m’y perds aussi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *