Mamie,

Je te dédicace mon Blog Tricot.

Tu as quitté ce monde le jour de la Journée Mondiale du Tricot.

Moi qui aime voir des signes dans la vie, je n’ai pu m’empêcher de penser que c’était un dernier clin d’œil de ta part. 😉

Le clin d’œil de LA tricoteuse qui a été la plus importante dans ma vie. 

Le clin d’œil d’une tricoteuse fière de sa petite fille qui a tant profité de sa transmission…

Un dernier petit coucou, un dernier sourire malicieux…

Tu es celle qui est à l’origine de ma passion,

Celle qui m’a appris à tricoter,

Celle qui m’a montré chaque geste,

Patiemment,

Tu as repris mes erreurs, tu as répondu à mes questions avec précisions, sans trop m’en dire…

Tu attendais que je teste, que je m’interroge et tu étais là pour rectifier un mauvais geste, avec un sourire.

Quelle merveilleuse professeur!

Je percevais ton plaisir à me transmettre cet art du fil.

J’étais aussi enthousiaste que toi et c’est à cette période que je me suis rapprochée de toi. 

J’avais 20 ans.

Tricoter côte à côte permet aussi de se livrer à des confidences…

C’était sans doute plus facile de nous livrer, concentrées sur nos ouvrages.

Notre pudeur était moins envahissante.

Grâce à ces moments uniques et magiques où une grand-mère transmet son savoir à sa petite fille, j’en ai appris beaucoup plus sur ton histoire, sur ta jeunesse, sur les combats que tu avais menés…

En même temps que l’art du tricot, ces histoires se sont imprégnées en moi.

J’ai souvent repensé à cette jeune fille qui avait tricoté des trousseaux de layette pour les vendre.

Un travail de longue haleine pour l’adolescente que tu étais.

Le jour de la livraison venu, la boutique où tu devais recevoir ton dû avait disparu…

détruite par un obus…

Alors tu étais repartie avec tes petits trousseaux sous le bras…

Un peu déçue tout de même: “Tant de travail pour rien!”

Et puis dans mon cœur, il y a cette jeune mère qui a eu le courage de fuir un mari violent. Partie, en cachette, à travers champs avec tes 6 enfants, tu avais su rejoindre la gare la plus proche pour t’échapper vers une vie meilleure.

Cette image de la Femme battante, forte, cette mère protectrice et puissante, je l’ai gardée en moi, elle fait partie de moi.

Quand je suis épuisée, quand la vie me bouscule, je pense à toi et à ton courage.

Ton histoire résonne en moi, je me sens moins seule…

Même si je me suis souvent sentie très faible en comparaison.

J’ai beaucoup envié ta force.

Tu travaillais à l’hôpital, tu élevais plus de 10 enfants, et à côté de cela tu les habillais avec tes tricots et prenais des vacances en les emmenant tous camper à la mer!

Quelle belle énergie!

Plus je “grandissais”, plus je passais par les âges par lesquels tu étais toi même passée et plus j’étais admirative.

Mon parcours n’est pas encore fini, j’aurai encore d’autres occasions de me comparer à la femme que tu as été au fil du temps et de m’étonner, mi admirative, mi envieuse…. 🙂

Lors de ma dernière visite chez toi, j’ai retrouvé ma mamie, fidèle à elle-même, avec son humour décapant, son autodérision et cette force de vie qui te caractérisait.

Bien sûr, ces dernières années, tu étais bien plus fatiguée, tu ne sortais plus, tu ne tricotais plus mais en toi brillait toujours cette flamme vive, énergique, dynamique.

Je sais que cette flamme bien vivante est aujourd’hui dans un bel endroit, je ne sais pas exactement où mais je la sais heureuse et en paix.

Je t’embrasse Mamie, je t’aime et je te remercie pour tout ce que tu m’as légué,

pour ces graines que tu as plantées et qui ont poussé en moi.

D’une petite graine, on fait un bel arbre.

Et d’un bel arbre naissent des milliers de petites graines.

Que ce blog vive grâce à toi et que des petites graines soient semées ici et là, au gré du vent, pour de belles forêts d’arbres majestueux.

Aline

 

54 Comments on Pour ma Mamie à moi

  1. Super bel hommage à votre mamie, je suis sûre qu’elle apprécie beaucoup de là où elle est……et qu’elle est très heureuse de vous voir tricoter. Courage à vous et profitez de tous vos beaux souvenirs qui continueront à la faire vivre. Gros bisous

  2. Bonjour Aline, ta mamie me rappelle les miennes, avec une vie bien remplie et pas toujours rose mais pleines d’energie ! Paix à leurs âmes qui voguent parmi les étoiles. Je souhaite laisser le même souvenir à mes petits enfants. Bisous et bon courage.

  3. un très joli témoignage pour ta mamie, elle continue à veiller sur toi même si elle n’est plus présente, courage pour faire face à l’absence, garde en toi tous ces merveilleux souvenirs et ces moments partagés avec bonheur, tout cela est précieux et doit le rester 🙂

  4. Très bel hommage à une personne qui a beaucoup compté dans votre vie !
    Et vous continuez à lui rendre hommage de tout votre cœur en continuant son œuvre , tout en en faisant profiter les autres .
    Bravo à vous , je vous admire !

  5. Bonjour,
    Bel hommage, tout l’amour que tu lui porte tou…jours après jours, maille après maille, rang après rang,au cœur de ces merveilleux souvenirs, il sera celui que tu aura envie de transmettre à ton tours le moment venu.

  6. Coucou Aline,
    Merci pour ce bel hommage ! Dommage que ce soit en de telles circonstances que l’on en apprenne sur cette fantastique personne ! Où qu’elle soit, je remercie ta grand-mère car c’est grâce à elle que nous progressons dans le tricot puisque c’est ta grand-mère qui t’a transmis cet art.
    Je partage ta peine,
    Fanny

  7. voici un bel hommage pour la ta mamie, il est clair, à travers ton témoignage, qu il ne reste que des souvenirs positifs de cette merveilleuse personne, tendres pensées pour cette dame respectable !

  8. Courage je suis sur qu elle te regarde et qu elle est fière de toi et de ce que tu partage avec toute les tricoteuses
    Je t embrasse affectueusement
    Chantal

  9. Bon courage un très bel hommage bien émouvant bravo je vous envoie des pensées réconfortantes pour vous en pensant à votre mamie

  10. Bonjour Aline,
    Je m’associe à ta profonde tristesse et te présente mes condoléances les plus chaleureuses,… comme nos p’tites mailles.
    Perdre un être si cher et attentionné, c’est un arrache-cœur, comme un morceau de soi qui s’en va.
    Cette Grand’mère qui nous a vu naître – ou presque -, qui nous a observé, cerné, forgé, façonné au fil des ans sans en avoir l’air, avec patience, amour, bien-être, qui nous a transmis ses précieuses connaissances, ses « trésors », a fait de nous ce que nous sommes et que nous tentons de transmettre à notre tour. C’est notre héritage suprême, le perpétuel cycle de la Vie et cela n’a pas de prix. Juste de l’amour, du respect et de la reconnaissance.
    Mais quelle force morale, quel courage avaient nos grand’mères ! Rien ne les arrêtait, sans moyen aucun. La tienne s’est arrachée de l’emprise d’un mari violent avec ses 6 enfants sous les ailes vers un avenir meilleur ; la mienne avait élevé ses 10 frères et sœurs, fui la pauvreté et le régime franquiste avec un simple petit sac, un savon, une brosse à dents, traversé la France sous les bombes depuis Barcelone vers Paris, fuyant les milices, évinçant les séducteurs de tout crin (elle ressemblait à Ava Gardner, brune aux yeux verts). Fallait-il qu’elles aient mangé autant de « vache enragée » pour s’en sortir au péril de leur vie. Elles forcent l’admiration ad vitam aeternam.
    Allez ma Grande, je te sais bien entourée, ton mari, tes enfants, tes relations, tes élèves et ton Blog vont atténuer ta peine.
    Je t’embrasse amicalement,
    Yvette

  11. Très bel hommage à ta mamie. La mienne est partie trop tôt je n’avais que 14 ans et je n’ai pas pu profiter d’elle autant que je l’aurai voulu. C’est elle qui m’a appris à tricoter.
    Je partage ta peine et je t’embrasse.
    Karine

  12. Chère, Aline
    Je suis de tout cœur avec toi la perte de ta mamie est un moment de grâce dans ta vie, car elle est maintenant un ange pour toi, elle sera toujours là pour toi.
    Laure

  13. Quel bel hommage et dans cette description de ta mamie je te retrouvais. Je te fais un gros calin avec toutes mes condoléances.

    Francine

  14. BONJOUR ALINE .TOUTE MES CONDOLEANCES AVEC CE BEL HOMMAGE QUE TU PARTAGES AVEC NOUS TA MAMIE VIT A TRAVERS TOI ELLE DEVAIT ETRE MERVEILLEUSE (EN TE LISANT CELA ME RAPELLE MA GRAND MERE QUAND JE PENSE A ELLE C EST COMME SI JE LA SENTAIS PRES DE MOI ) BISOUS ET COURAGE

  15. Magnifique hommage! Vous aviez une mamie extraordinaire. Quel parcours!
    J’ai eu une mamie,moi aussi, qui a beaucoup compté pour moi. Elle avait une belle force de caractère et bien qu’ elle ait été gravement malade dans sa jeunesse, elle ne se plaignait jamais. Elle a vécu jusqu’à 102 ans. L’année de ses 100ans j’ai organisé une grande fête avec 45 convives (amis,cousins) :c’était une surprise. Elle a fait un magnifique discours qui n’était même pas préparé. Elle m’a encore une fois épaté. Je crois lui avoir fait grand plaisir. Elle est toujours dans mon coeur.
    Bon courage à vous, et continuez à nous prodiguer vos bons conseils.
    Amicalement
    Anne-Marie

  16. Quel bel hommage. De là où elle est votre Grand Mère est j’en suis sûre très fière de vous et veille sur vous. Amitiés

  17. Toutes mes condoléances , courage à toi , je suis comme toi dans l’apaisement d’une grande douleur , je tricote , je pleure…
    Très bel hommage à ta mamie ,
    Chantal

  18. Quel très bel hommage à votre Mamie, ça a du être une femme exceptionnelle, c’est merveilleux des gens comme elle que savent nous transmettre ces valeurs, elle sera à jamais dans votre cœur et en chacun de vos ouvrages, courage à vous

  19. Bonjour Aline !
    Merci pour ton beau témoignage…
    Je te souhaite mes sympathies pour ta Mamie , elle semblait etre une personne extaordinaire..
    Prend soin de toi , Bisous , Linda xoxox

  20. Quel bel hommage à ta mamie
    Oh que oui elle peut être fière. Courage à toi dans cette dure épreuve. Tendres pensées Colette

  21. Bonsoir, je vous souhaite mes plus sincères condoléances pour cette triste nouvelle que vous nous partagez. Par ce message, je souhaite remercier votre grand mère qui, en vous apprenant le tricot, vous a permis de partager cette passion que vous aviez en commun. Mais surtout, elle vous a transmis plus qu’un passe-temps : c’est plutôt, une part d’elle-même, de son jardin secret. Je vous souhaite également que vous puissiez trouver de la consolation dans le souvenirs de tous les moments que vous avez partagés ensemble. Bon courage à vous.

  22. Quel bel hommage pour une Mamie qui aura reçu tout l’amour que tu as su si bien lui donner, j’en suis sûre.
    Tu seras avec elle au détour de chaque maille.
    Reçois toutes mes condoléances.
    Je t’embrasse.

  23. Magnifique hommage à ta mamie…
    Je me joins à ta peine et te fais de gros bisous
    Merci pour tes petits courriers, on sent toute ta générosité et ta gentillesse dedans
    Malijlin

  24. Quel hommage pour ta Mamie
    Malgré l’éloignement je me sens toute proche et te transmets mes sincères sympathies
    Je te promets que si je recommence à tricoter j’aurais une pensée toute spéciale de gratitude pour ta Mamie et toi Aline

  25. Bonjour Aline toutes mes condoléances pour ta Grand-mère courage
    moi même j’ai perdu mon Mari il y a 7 mois et je n’arrive pas a m’en remettre trop dur
    je te souhaite beaucoup de courage
    je t’embrasse
    Viviane

  26. Nos grands mères étaient des femmes fortes , courageuses. C’était une autre époque, elles ont connu la guerre, des périodes difficiles et pourtant elles ne se plaignaient pas. Moi ma grand-mère a eu 14 enfants, un mari qui naviguait. Les plus grands enfants aidaient dans les tâches quotidiennes dont ma maman qui me racontait que parfois c’était pas facile! Ma grand-mère tricotait et a appris à ma mère. Qui à son tour, me l’a transmis . C’est un bel hommage que vous rendez à votre grand-mère, mes sincères condoléances! Bon courage!

  27. Bonsoir Aline.
    Je pense bien à toi en ces temps mouvementés pour toi.
    Ton hommage est beau et souriant. Cela nous donne le regret de ne pas avoir connu cette belle personne qu’était ta grand-mère.
    Nous recevons malgré tout un peu des graines qu’elle a semées en toi par ta passion à transmettre ce que tu as reçu.
    Que ce beau texte t’accompagne jusqu’au retour du sourire et plus encore. Bises

  28. Je vous transmet toutes mes condoléances , en espérant que Mamie repose en paix éternelle , son courage nous donnera des ailes pour se mettre à faire de jolies vestes tricots etc …
    et on pensera toujours à elle c’est notre guide de tricot et de courage
    une bise à toi et à ta famille

  29. Bonjour Aline,
    Je suis désolée d’apprendre le décès de ta grand-mère…
    Reçois mes sincères condoléances.
    Je sais trop combien on a de la peine quand on pert sa petite Mamie…
    Je t’envoie plein de réconfort.
    Bises. Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *