Ça y est, vous avez très envie de tricoter un grand (et long) projet.

Les mini projets ultra simples sont idéaux pour débuter mais dès que votre point est régulier, vous pouvez envisager des pièces plus importantes ou des vêtements à porter.

1)Se tricoter un nid douillet

Si vous préférez attendre encore un peu avant de tricoter des pièces portables, vous allez pouvoir vous faire plaisir en décorant votre intérieur.

decoration-tricot

Vous pouvez ainsi continuer à progresser tout en limitant les fashion faux pas.

Faites-vous des coussins ou des couvertures. Ça peut être l’occasion de tester un nouveau point.

Vous pouvez commencer par un coussin au point mousse puis lui faire un ami qui sera tricoté au point de riz.

Pour les couvertures, les américaines avaient l’habitude d’apprendre à tricoter en faisant des petits carrés, tous de la même taille mais chaque carré était tricoté avec un point différent. Ensuite, il fallait assembler tous ces carrés pour obtenir une couverture.

Sincèrement, je n’aurai pas la patience de faire (et surtout de coudre) un tel projet mais j’imagine que ça doit vraiment permettre de maîtriser le tricot sur le bout des doigts à la fin de la couverture.

Plus simplement vous pouvez faire une baby blanket, c’est à dire une couverture pour bébé ou un petit plaid pour votre canapé, ce sera moins long à faire… et promis après un tel ouvrage, votre tricot sera trèèès régulier!

Pour ceux et celles qui n’ont pas beaucoup de patience, vous pouvez réaliser des petites pochettes de rangements, des trousses, des sacs..

Tous ces accessoires bien utiles peuvent parfaitement être tricotés!

Avec toutes ces idées, votre intérieur sera transformé! Vous pourrez vous y lover avec délectation pour vous tricoter… des vêtements!

2) Les accessoires

Généralement, on commence par se tricoter des accessoires pour ensuite se tricoter quelques pièces majeures de notre garde robe.

Je vous aide ici à vous poser les bonnes questions pour tricoter des projets que vous aurez envie de tricoter aussi souvent que possible.

accessoires-tricot

  • Les accessoires

L’hiver approche à grands pas et le froid vient piquer vos oreilles et vos petites mains tous les matins… et en bon(ne) adepte du tricot, vous pensez:

“Aaaah, il faut que je me tricote d’URGENCE un bonnet et des mitaines!”

Oui! Quelle bonne idée!!

Ce qui est chouette avec les accessoires, c’est que vous ne prenez pas trop de risques.

Ils pourront avoir quelques petits défauts sans que personne ne se rende compte de quoi que ce soit.

Et puis un bonnet reste un bonnet, personne ne vous en voudra s’il a une forme un peu étrange ou si vous avez choisi une couleur qui ne s’assortit absooolument pas avec le reste de votre garde-robe.

Je vous conseille tout de même de suivre ces petits conseils:

  • La couleur:

Choisissez des couleurs qui vous plaisent. C’est d’ailleurs l’occasion pour les accessoires de porter des couleurs un peu plus fortes que celles que vous portez habituellement. Alors faites-vous plaisir! Par contre essayez d’assortir les éléments de votre team hivernale: écharpe, bonnet et mitaines gagneront à être compatibles ensemble.

ensemble-bonnet-echarpe-moufles

  • La laine:

Pour les accessoires, privilégiez la douceur car vous les porterez à des endroits particulièrement sensibles.

Vous pourrez aussi choisir une laine qui se lave à la main puisque ce ne sont que des petites pièces.

Pour les mitaines, elles auront tendance à boulocher ou à feutrer car elles seront soumises à de nombreux frottements mais vous pouvez comme cela avoir le plaisir de vous en tricoter une paire chaque année 🙂

Personnellement, pour les accessoires, j’aime utiliser de la laine 100% mérinos superwash mais avec un mélange d’alpaga ou de mohair, c’est super aussi!

  • Le niveau de difficulté

Pour les accessoires, ce qui est chouette, c’est que vous allez pouvoir augmenter votre niveau de difficulté petit à petit. La première année, vous aurez toute une panoplie au point mousse et quelques années après, vous aurez une ensemble d’accessoires avec de la dentelle tricotés aux aiguilles 2,5 mm 😉

Veillez donc bien à choisir un modèle qui convienne à votre niveau de tricot, vous pouvez bien sûr en profiter pour apprendre une nouvelle technique car les accessoires se tricotant vite, vous pourrez rester concentré(e) plus facilement et vous serez très fièr(e) d’avoir su surmonter le défi des torsades, du point de riz ou de la dentelle! (Évitez tout de même de faire un projet qui comporte trop de nouveautés car ça peut vite être décourageant!)

  • Le point

Il n’y a rien d’obligatoire ici mais c’est sûr que l’ensemble bonnet, col, mitaines aura un certain charme s’il a été créé pour que chaque pièce s’assortisse avec les autres. Choisissez un ensemble créé par un même designer ou faites vous confiance et commencez à patronner votre propre motif pour assortir votre team hivenale 🙂

3) Les vêtements

Vous êtes particulièrement impatient(e) de tricoter des vêtements, et je vous comprends!

Après avoir lu ces quelques conseils, vous serez fin prêt(e) pour vous lancer en toute confiance!

  • Quel modèle?

Pour qui souhaitez-vous tricoter? Est-ce pour un bébé, un enfant, pour vous, pour votre mari? Selon votre réponse, vous devrez adapter le choix de la laine et du modèle.

  • Si vous tricotez pour un bébé ou un enfant

Choisissez un fil lavable en machine. Quand on est jeune maman ou jeune papa, on aime se simplifie un minimum la vie… Si vous aimez les matières naturelles, vous pourrez tricoter du coton ou du mérinos traité superwash qui se lave en cycle “laine”.

tricot-petite-fille

Autre conseil: ne choisissez pas un modèle trop complexe ou qui se tricote avec de toutes petites aiguilles car vous n’aurez pas deux ans devant vous pour finir votre projet. Les enfants grandissent trèèès vite, les bébés encore plus! Vous n’avez pas le temps de rabattre vos mailles qu’ils font déjà deux tailles de plus que celle que vous venez de tricoter!

  • Si vous tricotez pour un homme ou une amie

Prenez bien les mesures du futur chanceux ou de la future chanceuse, certains modèles taillent petit et.. un pull avec des manches trop courtes, c’est un pull qui risquera fortement de rester au fond du placard.

Assurez-vous que l’homme ou l’amie en question aime porter de la laine/ du fait-main, il n’y a rien de plus rageant que d’offrir un tricot fait-main à quelqu’un qui n’y accorde pas plus de valeur qu’à un simple pull de chez monop’.

Demandez-vous si cette personne à qui vous rêvez de faire plaisir aura le courage de laver à la main ce que vous vous apprêtez à lui créer des heures durant. Faites ensuite votre choix de fil.

  • Si vous tricotez pour vous-même:

Choisissez bien un modèle qui se rapproche de ce que vous portez habituellement.

Vous ne portez jamais de boléro et n’en avez jamais porté? Alors ce modèle très mignon sur le mannequin sublime et qui semble si facile à tricoter n’est certainement pas pour vous, désolée…

Choisissez bien des couleurs que vous portez habituellement, vous sortirez de votre zone de confort chromatique à une autre occasion.

the-et-tricot

Pour l’instant, restez raisonnable! (je sais un écheveau couleur “licorne à paillettes”, c’est terriblement tentant!)

Choisissez un modèle qui vous permettra de ne pas trouver le temps trop long, peut-être qu’un pull tout au point mousse serait trop fastidieux pour vous s’il se tricote avec des aiguilles 3,5 mm (perso, je ne pourrais pas!);

Il ne faut pas non plus que le modèle vous demande de relever des dizaines de défis en même temps.

C’est une question d’équilibre, comme toujours.

Voilà, les gros et longs projets n’ont plus de secrets pour vous! Vous allez pouvoir tricoter des heures durant et redoubler de fierté une fois votre ouvrage terminé, elle est pas belle la vie?

Si vous êtes une tricoteuse avertie, donnez-nous vos propres conseils dans les commentaires, ou bien dites-nous quels gros projets, vous envisagez de tricoter. La parole est à vous!

 

 

7 Comments on Comment choisir son projet tricot?

  1. superbe article
    perso je n’aime pas le facile, donc même pour les débuts j’ai fait le choix d’un châle “bord de mer”…j’ai râlé beaucoup mais dame persévérance veillée au bon grain…un peu d’erreur mais pas grave c’est pour moi !!
    après quelques châles j’ai eu la chance de tester Pétunia…un régal !! Mais bien faire attention quand on débute un gilet de prendre les bonnes mesures…eh oui tête en l’air je me suis trompée mais pas grave il va impeccable à ma Maman !

    pour moi le tricot c’est réaliser des défis que je ne me serais jamais lancé il y a encore peu de temps

    bon tricot
    bisous

    • Super Annie! J’adore ta vision du tricot! Effectivement, on peut aussi éviter le pas à pas et foncer tête baissée sur un projet coup de coeur 🙂 Tu m’épates avec le bord de mer, c’est chouette que tu sois aussi téméraire et tes tricots sont vraiment très beaux! Tes efforts sont récompensés!

  2. Je ne me suis pas encore lancée dans le vêtement.
    J’ai commencé par le grand classique de l’écharpe, enfin, plutôt snood avec un seul tour, c’est plus rapide :p
    J’ai fait une overdose de snoods et écharpes avant les fêtes, ayant décidé que c’était un cadeau idéal, et en plus, ça m’a permet de perfectionner ma maille et apprendre de nouveaux points.
    Après cette overdose, je suis passée à l’accessoire de maison facile, c’est-à-dire, la housse de coussin! J’ai fait celle qu’on voit beaucoup sur le net avec le hibou en torsade. Depuis le temps que je rêvais de me lancer dans les torsades, c’est fait, avec quelques défauts, mais du coup, il restera sur mon canapé (quand j’aurai trouvé un moyen de faire une jolie fermeture, et ça, c’est pas gagné…)
    En ce moment, je suis sur une housse toute en torsades, et j’ai fait hier, dans la soirée, mon tout premier bonnet, pour ma fille. Encore une fois, je ne suis pas contente de la couture… C’est vraiment mon point noir…
    En tout cas, je constate que globalement, je passe plus de temps à chercher des modèles qu’à les réaliser hihihi

    • Ha et mon prochain défi sera évidemment de passer au vêtement.
      Peut-être commencer par une pièce pour ma fille en 4 ans (un gilet à capuche?) avant de faire LA pièce pour moi que je ne trouve pas en magasin: une robe pull adaptée à ma morphologie ^^
      Mais ce sera peut-être pour l’hiver prochain maintenant :p

      • C’est rigolo, tu as suivi les étapes décrites dans mon article 😉 Pour les coutures, je t’avoue que ce n’est pas mon point fort mais j’obtiens un joli résultat généralement quand je superpose les pièces sur l’envers et que je couds comme je le ferai pour deux pièces de tissus. Je n’ai jamais cousu en grafting jusqu’à aujourd’hui, oups… Il faudrait que je fasse une vidéo sur ma manière de faire et que je me forme un peu plus sur ce sujet!
        Sinon, tu verras les vêtements pour enfants, c’est super sympa!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *