Un patron qui prend forme

  • 1. Le patron idéal

Ces derniers temps, j’ai pu tricoter. J’ai repris mon premier patron et je l’ai modifié un peu. Je voulais un corps tout petit (tout mignon ^^) et une tête plus grosse. Je pense avoir trouvé le patron qui me convient! Youhou!

poupée laine

Je fais le choix de ne pas suivre les proportions classiques du corps humain. En même temps, quand on voit mes dessins avec ces petits bons hommes à grosse tête, on se doute que je ne vais pas savoir suivre les proportions classiques.;)

  • 2. Tests de laine

J’ai testé les différents coloris de la laine DMC que j’avais achetée. Je trouve le résultat doux et sympa mais maintenant, j’ai envie de coloris plus francs.

défi patronage poupée

Du coup, je n’ai pas résisté et j’ai passé une commande chez Petit Bout de Laine. J’ai trouvé des mini écheveaux aux coloris parfaits pour répondre à mes envies du moment.

J’ai reçu ma commande seulement 48 heures après l’avoir passée, merveilleux! Quand on est une accro comme moi, un service rapide, c’est vraiment appréciable! La laine est bien plus douce que la laine DMC et je suis tombée amoureuse des coloris. Miam, j’en mangerais (oui, oui, je suis folle!). Et les mini écheveaux, il faut bien le dire, ça surpasse toute la mignonnerie que l’on puisse imaginer!

mini écheveaux

goodies petit bout de laine

Les petits goodies en bonus, j’adooore!

 

Pour ce qui est des cheveux, j’ai commandé la laine qui m’avait permis de faire les cheveux des deux poupées que je vous ai montrées ici. Il s’agit de la laine Magic + chez Bergère de France. Je sais qu’elle convient bien pour le résultat que je souhaite obtenir, par contre elle n’est pas 100% naturelle alors je cherche encore une autre possibilité. Je vais tester le mohair prochainement.

  • 3. Mes conclusions

Je suis contente de mes avancées mais ce que je regrette; c’est de ne pas avoir accès à plus de laine pour pouvoir faire des essais. J’imagine que les vraies professionnelles du patronage ont à leur disposition toute une palette de fils et coloris pour pouvoir faire leur choix.

Près de chez moi, je n’ai qu’une boutique physique et elle est tout le temps fermée. Et le choix reste limité. Donc, si je veux persévérer dans le patronage, il faudra que je pallie à ce problème. Parce qu’acheter sur internet des pelotes pour ensuite me rendre compte que ça ne convient pas, ce n’est pas l’idéal!

Allez, je retourne à mon tricot: un petit bonhomme en laine moutarde… mmmmh…

Et à bientôt pour la suite de mes avancées!

S’il vous plait, donnez-moi votre avis sur mes premiers essais: la forme des poupées, les couleurs… Je suis tout ouïe!

6 Comments on Défi patronage #2: un patron qui prend forme

    • Bonjour Mamy lulu! merci pour votre très gentil commentaire 🙂 Ces patrons se tricotent avec des aiguilles 3 voire 3,5 mm. Elles sont faciles à réaliser 😉

        • Merci Mamy Lulu! Vous m’encouragez à persévérer, les enfants aiment beaucoup mes petites poupées. J’ai remarqué qu’elles les attirent comme des aimants 😉 Bravo pour vos tricots pour les prémas!! j’adore cet esprit de générosité qui règne dans communauté tricot 😀

Répondre à MAMY LULU Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *