Ça y est! Vous êtes décidé(e) à apprendre les bases du tricot. vous êtes très enthousiaste face à cette nouvelle idée et vous mourez d’envie de vous précipiter dans une boutique de laine.

tricoteuse-tendance

STOP!

N’allez pas trop vite, prenez quelques minutes pour lire mon article et vous poser les bonnes questions.

Des questions comme:

  • De quoi ai-je besoin?
  • De quoi ai-je réellement besoin?
  • Quels sont mes goûts?
  • Qu’est-ce que je dois éviter à tout prix?

Et oui! Un magasin de laine, c’est un peu un magasin de sucreries pour adultes… (on voit bien là l’accro au tricot qui parle, lol)

tricot-passion

Je veux dire par là que toutes ces couleurs, toutes ces formes, ces matières, toute cette douceur vont vite vous faire tourner la tête et vous ne saurez plus vraiment qui vous êtes au plus profond de vous-mêmes. (On dirait que je parle d’ecstasy…)

C’est effectivement fortement possible que vous ressortiez de la boutique avec un écheveau arc-en-ciel à paillettes qui se tricote avec des aiguilles 2,5mm, juste parce que vous l’avez trouvé troooop troooop attirant… Et oui, ce sont des choses qui arrivent et personne ne vous en voudra car nous aussi nous sommes faibles… laine-arc-en-cielCet article est donc là comme un garde-fou avant votre première visite dans un magasin laineux. Voici les points abordés dans ce guide pour votre entrée imminente dans le monde du tricot:

apprendre-a-tricoter

Après avoir lu cet article, vous n’aurez plus qu’à vous rendre dans une petit boutique laineuse et sympathique et à vous, la belle vie de tricot addict!

Apprendre le tricot: ma liste d’achat

  • 1) Les aiguilles

Vous n’avez pas d’aiguille sous la main? Parfois on a une grande tante Berthe tout prête à nous refiler ses anciennes aiguilles, ça peut être suffisant pour commencer alors n’hésitez pas à demander à votre entourage.

tricot-aiguilles-circulaires

Vous préférez peut-être acheter des aiguilles, après tout, avoir un bon matériel dès le départ peut vraiment participer au plaisir de l’apprentissage et c’est vrai aussi pour le tricot.

Alors quelles aiguilles acheter? Je dirais… des aiguilles CIRCULAIRES.

Je crois que s’il y a une évolution que tout le monde approuve à l’unanimité dans le monde du tricot, ce sont bien les aiguilles circulaires.

J’ai lu et entendu des dizaines de fois des personnes dire que depuis qu’elles avaient essayé les aiguilles circulaires, elles ne reviendraient jamais aux aiguilles droites.

La forme des aiguilles circulaires peut surprendre et peut-être qu’elles peuvent effrayer les débutants qui pourraient s’imaginer qu’elles sont plus complexes à utiliser. Alors que c’est exactement le contraire! Les aiguilles circulaires simplifient la vie des tricoteurs du monde entier! 😉

Donc, oui, si on achète des aiguilles, on achète des aiguilles circulaires.

aiguilles-circulaires

  • Et quelle taille d’aiguilles?

Privilégiez les tailles intermédiaires: 4 mm, 4,5 mm ou 5 mm sont celles que je conseille pour les grand(e)s débutant(e)s. Elles ne seront ni trop grosses (et donc difficilement manipulables), ni trop petites (tricoter vous paraitra moins fastidieux).

  • Et en quelle matière?

Choisissez des aiguilles en métal ou en bois, selon vos préférences. je déconseille les aiguilles “sharp” aux débutants, sharp, ça signifie “très pointu”, vous pourrez vous en acheter un peu plus tard…

tricot-debutant

aiguille à laine débuter tricot

Et oui, l’aiguille à laine est indispensable car vous en aurez forcément besoin pour rentrer les fils à la fin de votre tricot. Alors, autant l’acheter en même temps… 🙂

  • 2) La laine

  • La couleur:

Si vous entrez dans un magasin de laine, vous aurez envie d’acheter des pelotes de toutes les couleurs.

question-tricot

Mais faites une pause de 2 minutes et prenez le temps de réfléchir aux couleurs que vous aimez vraiment.

Il se peut que vous aimiez de nombreuses couleurs mais que vous ne portiez que des vêtements dans les tons beiges, ou gris, ou noir… Alors êtes-vous bien sûre que cette pelote rose fushia à paillettes, certes très jolie, vous sera bien utile?

Si vous voulez vous tricoter un snood, essayez de l’imaginer sur vous, dans votre garde-robe et voyez vers quelle couleur vous penchez.

Si votre projet est un coussin pour votre canapé, c’est la même chose, choisissez un coloris qui s’assortira bien avec votre salon.

  • La matière:

Là aussi, il est bon de prendre le temps de la réflexion. Si vous vous tricotez un accessoire comme un bonnet, une écharpe, des mitaines, vous aurez peu de contraintes, c’est déjà ça ^^ Car vous pourrez bien les laver à la main de temps en temps. (sauf si cela vous rebute totalement!). Toutes les laines sont donc envisageables.

Par contre, s’il s’agit de tricoter une couverture pour bébé, il vous faudra veiller à ce que la laine soit bien lavable en machine.

Tout est indiqué sur l’étiquette de la pelote alors prenez  2 secondes pour y jeter un œil selon votre projet.

  • La taille du fil

Si vous achetez des aiguilles en 4 mm, vérifiez bien l’étiquette aussi pour être sûr(e) que votre fil est compatible avec des aiguilles!

  • Pelote ou écheveau?

Les écheveaux sont mignons, on est tous d’accord là dessus. Vous pouvez bien sûr en acheter mais demander à la personne qui gère la boutique de vous le mettre en pelote (on dit aussi un “cake” du mot anglais “gâteau”), sinon, bonjour la galère…

  • 3) Le carnet de notes

Bien sûr, on en trouve rarement dans les boutiques de laine mais c’est pourtant bien utile!

Quand on tricote, on a parfois besoin de prendre des notes pour savoir où nous en sommes, pour compter les rangs, les diminutions ou que sais-je?

carnet-de-notes-tricot

Perso, j’adore les petits carnets de note et j’ai remarqué que beaucoup de tricopotes* partageaient cet autre intérêt pour la papeterie.

Alors, tricoter, pour moi, c’est aussi une bonne occasion d’acheter des petits carnets tout mignons et de les remplir.

Bon, vous pouvez bien sûr prendre une bête feuille ou un vieux cahier, ça fera tout aussi bien l’affaire (et ce sera plus écolo, au passage!)… 😉 Mais parfois, un peu de mignonnerie supplémentaire, ça ne fait pas de mal!

  • 4) Le project bag*

En français, on dirait “sac à ouvrage” ou “sac à encours” mais je préfère dire “project bag”, allez savoir pourquoi…

Alors ce petit sac, vous sera bien utile pour ranger ce que vous êtes en train de tricoter.

Il y en a qui sont zippés et qui permettent ainsi de bien écarter votre encours des petites mains trop curieuses ou de petites pattes de chat habile et futé.

En ce qui me concerne, je me sers de Tote Bag en tissus que je trouve très pratiques aussi. (Et ça me donne une bonne excuse pour m’acheter des tote bag tout mignons aussi 😉 )

tote-bag-tricot

  • 5) Le patron

Dans les boutiques de laine, il y a aussi de nombreux patrons à vendre: des patrons de créateur et des livres ou magazines comprenant plusieurs patrons variés.

Souvent, en boutique, on ne sait pas trop choisir, soit on n’a pas vraiment le temps, soit on ne s’autorise pas à prendre le temps.

Quoi qu’il en soit, c’est préférable de vous rendre à la boutique en sachant un minimum ce que vous aimeriez tricoter: un pull? de la layette? un bonnet? une écharpe? un snood?

Promenez-vous sur internet pour trouver LE projet qui vous parle.

Ensuite, vous pourrez petit à petit trouver le patron qui vous conviendra que ce soit en boutique ou sur internet.

  • 6) Les kits

En boutique physique comme dans de nombreuses boutiques en ligne, vous pourrez acheter des kits.

Ces kits comprennent la laine, les explications et parfois les aiguilles adaptées.

Alors si un modèle vous plaît, why not?

kit-tricot-debutant

Ce que je trouve un peu dommage, c’est que ces kits contiennent toujours des aiguilles droites quand elles sont comprises dans le kit et souvent de la laine très épaisse. Mais c’est le principe du kit, c’est évidemment moins personnalisé que si vous achetez tout par vous-mêmes.

Ils ont tout de même le mérite de vous permettre de vous lancer sans prise de tête. Voici quelques kits que j’ai repérés sur la toile:

Les chouettes kits qui proposent surtout de la couture et du crochet mais parfois du tricot aussi:

Les kits Chouette Kit

Il y a la boutique de WoolKiss qui s’est vraiment spécialisée dans les kits pour tricoteurs débutants, alors c’est top:

Les kits WoolKiss

Trois petites boutiques toute mignonnes proposent aussi des kits:

La boutique du chat qui tricote propose un kit de snood pour enfant. Kit du chat qui tricote

La boutique de la pelote vagabonde propose un immense bonnet tout simple si les grosses aiguilles ne vous font pas peur: kits de la pelote vagabonde

Je n’ai pas essayé ces kits moi-même, alors allez-y si ça vous tente mais prenez le temps là aussi avant de vous décider 😉

  • 7) Les boutiques

Malheureusement, les boutiques de laine se font rares, si vous habitez une grande ville, vous trouverez facilement une boutique fantastique. Attention! Il s’agit souvent d’un lieu de perdition 🙂 (voir mon article sur les addicts au tricot et leurs achats)

Dans d’autres villes, il y a des boutiques Phildar ou Bergère de France ou de petites merceries qui seront parfaites pour un début.

Pour les petits budgets, il y a de la laine dans les magasins Zeeman que certaines tricoteuses semblent beaucoup apprécier.

En automne et en hiver, les supermarchés vendent souvent des lots de pelotes, ça peut aussi convenir pour débuter et voir si le tricot est vraiment fait pour vous 😉

Vous avez tout lu?? Super! Vous êtes réellement motivé(e)!!

Allez, courez faire vos achats et revenez nous dire dans les commentaires sur quoi vous avez craqué 😉

 

 

7 Comments on Apprendre le tricot: ma liste d’achats

  1. Pour les fauchées comme les blés on peut aussi trouver de la laine en pagaille chez emmaus, dans les débuts cela peut être intéressant. Sinon, je sais que personnellement, du fin fond de ma campagne, je commande ma laine sur le net (boutique kalidou) et que je suis en particulier les modèles Drops.

    Nous avons toutes nos petites manies (d’ailleurs je préfère les aiguilles droites aux circulaires, et toc ! ^^). 😉

    • Moi aussi, j’aime beaucoup la laine Drops. J’aimerais bien que tu me dises ce qui t’a déplu dans les aiguilles circulaires, je trouve ça intéressant. Et le principal, c’est de trouver ce qui nous convient à nous 🙂

  2. Eh bien lorsque l’on utilise des aiguilles circulaires c’est pour éviter les coutures habituellement nécessaires avec les aiguilles droites, nous sommes d’accord ? en dehors des modèles de pulls en rond sur la poitrine et l’encolure ou sur les ponchos. Donc cela veut dire se trimbaler avec tout le poids d’un pull (dans l’exemple d’un pull)au fur et à mesure de son avancement, et ça, pour quelqu’un qui tricote le plus souvent pour des adultes, c’est juste galère, pas pratique du tout car encombrant, et ça pèse le poids d’un âne mort. ^^
    Sinon, oui, à chacun d’utiliser ce qui lui convient le mieux, c’est clair ! 😉

    • Ah, c’est bien ce qui me semblait, ce n’est pas les aiguilles circulaires que tu n’aimes pas, c’est tricoter en rond qui ne te convient pas. Or avec des aiguilles circulaires, on n’est pas obligé de tricoter en rond. En tout cas, merci pour ton commentaire très précis, ça m’inspire pour écrire tout un article sur les aiguilles circulaires, hehe. A tout bientôt!

  3. Je suis grande débutante et ca ne fait qu’une semaine que je m’y suis mise !
    J’ai écumé les magasins solidaire type emmaus, j’ai trouvé mon bonheur !
    Mais je me suis retrouvée avec des aiguilles “sans tailles”;je suis donc allée en mercerie acheter une jauge pour déterminer la tailles de mes aiguilles !
    J’ai commencé deux projets : une écharpe moutarde en tricot classique (point mousse) et un bonnet avec un tricotin circulaire avec une pelote tricolore crème-jaune-bleu !

Répondre à Odile Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *