4 nominations pour mon blog tout neuf 🙂

En ce moment circule (de nouveau) sur la blogosphère le Liebster Award. C’est une récompense que l’on peut offrir aux auteurs de nos blogs favoris. Mais c’est aussi un petit jeu qui permet d’en connaître un peu plus sur nos amis les blogueurs. Cette semaine, j’ai eu la chance d’être nominée 4 fois 🙂 Youhou, ça fait plaisir!!

image-liebster

Sachant que chaque blogueur qui vous nomine vous demande de répondre à 11 questions, j’ai du répondre à 44 questions!! J’avoue que je trouve ce jeu amusant et j’aime bien papoter alors ça a été un vrai plaisir pour moi.

[J’imagine que vous serez peu nombreux à lire cet article jusqu’au bout, lol mais si vous y parvenez, je vous décerne le prix du meilleur lecteur le plus patient et le plus fidèle de tous les temps! :)]

Les règles du jeu:

Le blogueur nominé au Liebster Award devra:

  • Écrire 11 choses sur lui
  • Répondre aux 11 questions du blogueur l’ayant nominé
  • Nominer à son tour entre 5 et 11 blogs et poser 11 questions aux blogueurs
  • Mettre des liens vers les blogs choisis et informer les auteurs de leur nomination
  • Remercier le blogueur à l’origine de sa nomination et l’informer que la tâche est accomplie

Qui m’a nominée?

J’ai été nominée par des blogs abordant des sujets très différents. Et oui la blogosphère est très riche et les rencontres qu’on peut y faire sont passionnantes!

Carmen de Bonheur 21 a été la première à m’envoyer sa nomination, puis ce fut Carole du blog J’aime mon avenir, ensuite Sonia du blog Cosmetisse Afro et enfin mon amie Stéphanie du blog Les diamants du bien-être.

11 choses sur moi:

  1. Je sais lire depuis mes 5 ans et les livres ont été ma grande passion durant des années.
  2. J’ai eu mon Capes a 21 ans et j’ai commencé à enseigner les lettres classiques aussi jeune. A l’époque, j’avais hâte de travailler mais avec le recul, je pense que j’aurais pu faire autre chose avant mes 25 ans… J’ai d’ailleurs appris à tricoter juste après avoir eu mon concours.
  3. Je suis donc prof pour l’éducation nationale mais je pratique l’instruction en famille avec mes deux fils, cherchez l’erreur, lol.
  4. Je suis convaincue que les apprentissages naturels sont les meilleurs que l’on puisse faire. Quand on apprend quelque chose lorsqu’on a envie ou besoin de l’apprendre, cela peut prendre du temps mais c’est efficace.
  5. Aujourd’hui, je ne me reconnais plus dans l’éducation nationale, comme je ne veux pas devenir une prof désabusée et grincheuse, je tente de trouver ma voie. Je veux gagner de l’argent autrement, en restant alignée et vraiment moi-même. Je veux concilier mes passions et mon travail.
  6. Je suis hyper sensible et j’ai deux fils hyper sensibles, on se comprend bien mais parfois toute cette sensibilité, on s’en passerait bien 😉 Même si j’ai bien conscience que c’est une force et une richesse. Parfois, j’ai juste envie qu’on ait, nous aussi, une petite carapace sur le dos.
  7. Je suis très facilement émue, j’ai très vite les larmes aux yeux, il suffit d’une pub un peu émouvante pour que l’effet se produise… c’est pareil, si un enfant m’offre un caillou… Je suis comme ça..
  8. J’ai un coeur chamallow, je suis incapable de faire du mal à un animal ou à un être humain de manière volontaire. J’aimerais vraiment vraiment vraiment vivre dans un monde de bisounours. (Contactez-moi si vous connaissez l’adresse…).

tricoteuse-au-pays-des-bisounours

  1. J’essaie d’offrir à mes enfants la possibilité d’explorer un maximum ce qui les passionne et avec ce blog, c’est ce que je m’autorise à faire avec le tricot. Je veux suivre ma passion et voir où tout cela m’amène. Pour l’instant le voyage est palpitant.
  2. Le tricot, c’est pour moi synonyme de douceur, de chaleur, de régression, de délicatesse, de mignonnerie, de calme, de tendresse, de câlin, de don de soi, de couleurs, de gentillesse… C’est mon petit pays des Bisounours rien qu’à moi et j’aime m’y réfugier.
  3. Je crois vraiment qu’il est possible de mettre sa passion au coeur de sa vie et de pouvoir en vivre. J’aimerais prouver par ce blog que c’est tout à fait possible quelque soit notre histoire et quelque soit notre passion.

Mes réponses aux 11 questions:

Les questions de Carmen du blog Bonheur 21:

  • A ou de quoi rêvais-tu enfant?

Je rêvais de pouvoir courir à travers champs durant des heures et des heures sans m’arrêter…

  • Qu’est-ce qui te touche le plus chez l’autre ou les autres?

Je suis toujours très touchée par la gentillesse des gens, par leurs élans de solidarité. Je suis souvent étonnée de constater à quel point les gens sont profondément gentils.

  • Quelle est la passion ou le rêve que tu aimerais encore réaliser?

Je voudrais vivre de ma passion, je voudrais pouvoir faire le tour du monde en famille.

  • Quel est le fil rouge qui te guide dans l’existence, “la règle” à laquelle tu ne déroges jamais?

Le non-jugement. Je cherche avant tout à ne pas blesser les autres, j’essaie au maximum de ne pas faire subir aux autres ce que je n’aimerais pas subir moi-même.

  • De quoi l’humanité a-t-elle le plus besoin aujourd’hui pour prospérer, selon toi?

tricot international

De tricot, bien sûr! 😉

Pour rester sérieuse, je pense que l’humanité a besoin de retrouver une joie de vivre qui est naturelle chez elle (si elle n’est pas saccagée dès l’enfance) et une plus grande connexion avec la nature.

  • Quel est le personnage (vivant ou décédé, réel ou fictif) qui t’inspire le plus; pourquoi?

Sans doute Martin Luther King, je me rappelle que lorsque j’ai découvert l’histoire de cet homme, j’ai été très surprise qu’on ne m’en ait pas parlé plus tôt… Et puis, je suis très inspirée par des grandes femmes comme Marie Curie dont j’ai dévoré la biographie.

J’ai découvert récemment Robert Hainard qui m’a beaucoup touché par sa simplicité, son amour de la vie et de la nature, et par son oeuvre artistique que je trouve magnifique.

robert-hainardRobert Hainard (1906-1999)
  • Si tu étais un animal, lequel serais-tu; pourquoi?

Je serais un renard, car c’est mon animal préféré tout simplement.

renard-heynard

xylogravure de Robert Hainard
  • Quel est ton film préféré?

Aucune idée, est-ce que j’ai UN film préféré? J’aime trop de films pour en choisir UN, peut-être La Vie est Belle de Roberto Benigni que j’ai montré tous les ans à mes élèves de troisième et à la fin duquel j’ai pleuré à chaque fois, oui oui, même pas honte de pleurer devant mes élèves!

  • De quoi penses-tu avoir besoin pour être pleinement heureuse?

De nature, d’un